Vous trouverez sur cette page les articles parus dans les journaux municipaux
Rue du 12 février 1934 (Carré F4) renommée le 10 mai 1946 après avoir été rebatisée Béranger en 1939.
Rue Berthie Albrecht (Carré C2) nommée en 1959.
Rue André-Marie Ampère (Carré E3) nommée en 1923.
Rue François Arago (Carré E3) nommée en 1923.
Boulevard Henri Barbusse (Carré F2) (Carré E3) (Carré E4) nommée en décembre1935. Ancienne route Royale devenue avenue Louis Philippe avant 1848. Devient boulevard de la liberté le 8 mai 1923, puis nommée boulevard Barbusse en décembre 1935. Redevient Boulevard de la liberté le 23 avril 1940 avant de redevenir boulevard Barbusse après la guerre.
Rue Victor Basch (Carré D4) (Carré C4) nommée en décembre 1952.
Rue Carnot (Carré E2) (Carré E3) nommée en novembre 1909. Partie du chemin du terrier blanc qui traverse le bois cassé pour rejoindre la route de Bretagne (avenue Pierre Curie). Lors de la construction de la ligne de chemin de fer, ce chemin fut dévié pour aboutir, en longeant la ligne, au carrefour de la rue Marat. Ainsi la rue Marat devint une impasse.
Rue Danielle Casanova (Carré D1) (Carré D2) nommée en janvier 1958.
Rue Jean-Baptiste Charcot (Carré D4) nommée en 1936 comme passage.
Rue Charles Nungesser et François Coli (Carré D4) nommées en 1930.
Rue André Cordier (Carré E3) (Carré E4) nommée le 10 mai 1946.
Rue Pierre Courtade (Carré D2) nommée le 5 mai 1965.
Rue Ambroise Croisat (Carré F2) nommée le 5 mars 1951.
Avenue Pierre Curie (Carré D4) (Carré E4) (Carré E3) (Carré E2) (Carré F2) nommée le 8 février 1923.
Rue Louis Honoré d'Etienne d'Orves (Carré C2) nommée le 5 mai 1965.
Passage Georges-Jacques Danton (Carré E3) (Carré E2) nommée le 8 mai 1923.
Rue Jacques Decour (Carré D2) (Carré C2) nommée en 1959.

haut de page

Sente Camille Desmoulins (Carré D4) nommée en 1959.
Rue Robert Desnos (Carré C2) nommée le 5 mai 1965.
Rue Denis Diderot (Carré D1) (Carré D2) nommée en janvier 1948.
Rue Georges Dimitrov (Carré E3) (Carré E4) nommée le 14 octobre 1950. Deviendra rue Nelson Mandela en 2016?
Avenue de la Division Leclerc (Carré D4) nommée le 14 octobre 1950 (partie de l'avenue Pierre Curie).
Rue Alfred Dreyfus (Carré D2) nommée en 1968.
Rue Eugène Grindel dit Paul Eluard (Carré C2) nommée le 5 mai 1965.
Avenue du Colonel Fabien (Carré C1) (Carré C2) (Carré C3) nommée le 5 mai 1965.
Rue Yves Farge (Carré D3) nommée en mars 1968.
Rue Francisco Ferrer (Carré E4) (Carré F4) nommée en ?.
Square Anatole France (Carré D3) nommée 10 décembre 1924.
Rue Jean Francois (Carré E3) (Carré E4) nommée le 10 mai 1946.
Rue Léon Gambetta (Carré D3) (Carré E3) nommée en novembre 1909 remplaçant la rue du centre.
Rue Louis-Joseph Gay-Lussac (Carré E3) nommée en 1923.
Rue Roger Henry (Carré D2) nommée le 17 juin 1948.
Rue Lazare Hoche (Carré D1) nommée en janvier 1948.
Rue Victor Hugo (Carré D3) (Carré E3) nommée en novembre 1909 (ex rue de la grimpette).
Avenue Jean Jaurès (Carré D3) (Carré D4) nommée le 3 janvier 1920. C'était la la rue de l'école militaire, la contre-allée longeant l'Ecole était privée appartenant à l'état. Après la guerre, elle est de nouveau nommée le 14 octobre 1950.
Allée Paul Langevin (Carré C4) nommée vers 1985?.
Rue François Langlais (Carré D1) nommée le 29 mai 1979.
Rue Antoine Laurent de Lavoisier (Carré E3) nommée en 1923.
Rue Edouard Jeanneret-Gris dit Le Corbusier (Carré D1) nommée en 1964.
Rue Raymond Lefebvre (Carré C2) nommée en 1959.
Rue Fernand Léger (Carré D1) nommée en 1964.
Rue Jean Lurçat (Carré D1) nommée en 1964.
Rue Jean Macé (Carré C2) (Carré D2) nommée en 1959.
Rue Jules Hardouin Mansart (Carré D2) (Carré E2) nommée le 12 juin 2001, anciènement rue Lénine .
Rue Jean-Paul Marat (Carré E2) nommée en mai 1923.

haut de page

Rue François Séverin Marceau-Desgraviers (Carré D2) (Carré D3) nommée le 22 mars 1928. Actuellement, c'est une partie du principal chemin vicinal qui partait de la rue Marat au pied d'un moulin à vent face à la soufflerie, suivant le trajet actuel rue Mansart puis Raymond Lefebvre pour aller dans la plaine de Versailles se séparant en chemin de la ratelle et de la faisanderie. La rue Marceau s'appelait rue Madame jusqu'en novembre 1901. La rue Madame comprenait également la rue Mansart.
Rue Suzanne Masson (Carré C2) nommée le 5 mai 1965.
Rue Charles Michels (Carré C2) nommée le 5 mai 1965.
Rue Guy Mocquet (Carré A4) (Carré B4) nommée en 1948, c'était la rue de l'aérodromme ou de l'aviation en janvier 1919.
Rue Jean-Baptiste Poquelin dit Molière (Carré D2) nommée en janvier 1948.
Rue Jean Moulin (Carré C2) nommée le 5 mai 1965.
Rue Charles Nungesser et François Coli (Carré D4) nommées en 1930.
Rue Denis Papin (Carré E3) nommée en 1923.
Rue Blaise Pascal (Carré E3) nommée en 1923.
Rue Louis Pasteur (Carré E3) nommée en novembre 1904.
Rue Gabriel Péri (Carré D1) (Carré D2) (Carré D3) nommée le 14 octobre 1950 à la place de la rue Berrurier, autrefois rue de Neauphle.
Rue Gérard Philipe (Carré D1) nommée en 1967.
Rue Georges Politzer (Carré C2) nommée le 5 mai 1965.
Passage François Raspail (Carré D4) nommée le 17 février 1923 à la place de la sente de la gare.
Rue Romain Rolland (Carré C2) nommée en 1958, construction des logements populaires familiaux (LOPOFA).
Rue Jean-Jacques Rousseau (Carré E4) (Carré D4) nommée le 17 février 1923.
Allée Antoine de Saint Exupery (Carré C4) nommée le 28 novembre 2000.
Rue Lucien Sampaix (Carré D2) nommée en février 1958.
Rue Victorien Sardou (Carré C3) (Carré D3) nommée en novembre 1909, remplace la rue de l'église de 1115 vendue en 1895.
Place Pierre Sémard (Carré D4) nommée le 10 mai 1946.
Rue Jacques Solomon (Carré C2) nommée le 5 mai 1965.
Rue Jean-Pierre Timbaud (Carré C2) nommée le 5 mai 1965.
Rue Paul Vaillant-Couturier (Carré E4) nommée en octobre 1937, à la place de la rue des Alluets. Elle devient rue de Strasbourg en avril 1940 jusqu'en 1950 avant de redevenir rue Paul Vaillant-Couturier.
Rue François Villon (Carré D2) ommée en 1976.
Rue et rond point François-Marie Arouet dit Voltaire (Carré E3) nommée le 17 février 1923, autrefois rue St Louis, elle sera renommée en janvier 1958 après avoir été détruite par les bombardements de 1944 et légèrement déplacée pour construire la mairie.
Square Henri Wallon (Carré E4) nommée en 1965.

Cliquez sur un nom pour accéder à sa fiche.

haut de page

mise à jour de la page : 04/01/2018; mise à jour du site


histo_albrecht.jpg


histo_francois_et_cordier.jpg


histo_courtade.jpg


histo_farge.jpg


histo_france.jpg


histo_lavoisier.jpg


histo_peri.jpg


histo_fabien.jpg


histo_decour.jpg


histo_danton.jpg


histo_croisat.jpg


histo_curie.jpg


histo_desmoulins.jpg


histo_charcot.jpg


histo_ferrer.jpg


histo_wallon.jpg


histo_voltaire.jpg


histo_villon.jpg


histo_vaillant-couturier.jpg


histo_papin.jpg


histo_rolland.jpg


histo_sardou.jpg


histo_sardou.jpg


histo_solomon.jpg


histo_rousseau.jpg


histo_politzer.jpg


histo_philipe.jpg


histo_pascal.jpg


histo_pasteur.jpg


histo_moulin.jpg


histo_basch.jpg


histo_casanova.jpg


histo_le_corbusier.jpg


histo_lefebvre.jpg


histo_leger.jpg


histo_lurcat.jpg


histo_marceau.jpg


histo_mace.jpg


histo_michels.jpg


histo_mocquet.jpg


histo_moliere.jpg


histo_12-02-34.jpg


histo_carnot.jpg


histo_dimitrov.jpg


histo_etienne_d-orves.jpg


histo_langlais.jpg


histo_mansart.jpg


histo_masson.jpg


histo_raspail.jpg


histo_saint-ex.jpg


histo_sampaix.jpg


histo_semard.jpg


histo_ampere.jpg


histo_arago.jpg


histo_barbusse.jpg


histo_desnos.jpg


histo_diderot.jpg


histo_leclerc.jpg


histo_dreyfus.jpg


histo_eluard.jpg


histo_gambetta.jpg


histo_histo_lussac.jpg


histo_henry.jpg


histo_hoche.jpg


histo_hugo.jpg


histo_jaures.jpg


histo_langevin.jpg


histo_marat.jpg


histo_nungesser-coli.jpg