Coq

L’ASSOCIATION HISTOIRE ET PATRIMOINE


SA CREATION


L’origine de la naissance de l’Association est la conséquence du Décret gouvernemental du 15 septembre 1986 créant la Mission du Bicentenaire de la Révolution Française et de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen, afin de susciter, d’animer, et de coordonner toutes les initiatives privées qui seront prises pour commémorer cet événement.
En conséquence, le Conseil Municipal du 26 octobre 1988 décide à l’unanimité, la création d’une association loi 1901. Ce sera : l’Association pour la Célébration du Bicentenaire de la Révolution Française.
Au cours de cette célébration, l’association fera apposer dans le hall d’entrée de la Mairie, une plaque de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen.
Cette période de commémoration terminée, l’association se transforme en 1993 en association HISTOIRE ET PATRIMOINE, pour continuer son activité, car il est nécessaire de faire connaître le riche passé de la ville de SAINT CYR L’ECOLE, parce qu’on ne peut comprendre la réalité actuelle et préparer son avenir sans s’appuyer sur son histoire.

SES REALISATIONS PRINCIPALES


En 1994, pour la célébration de la Libération de St Cyr l’Ecole, elle s’engage avec la participation de la municipalité de lancer une souscription pour financer la réalisation et l’implantation d’une stèle pyramidale au Square de la République, à la mémoire des victimes des bombardements aériens en 1944 de la ville, qui sera détruite à 90% pendant la dernière guerre.
L’année suivante, la remise officielle de la CROIX DE GUERRE AVEC PALME (attribuée à la ville en 1950, par le ministre de la Défense, Jules Moch) par le général BERTIN, représentant le ministre de la Défense, François LEOTARD, et en présence du préfet Claude ERIGNAC et du député Michel FOURGOUS ; Cette attribution était passée en 1950, sous silence, mais à été redécouverte par Jean ROSE dans les archives.
La citation est inscrite sur une plaque en marbre qui a été apposée dans le hall d’entrée de la Mairie. La croix figure avec les armoiries de la ville.
En 2010, un DVD est réalisé << AUTREFOIS SAINT CYR >>par Gabriel CHENU et Jean GUERSON, membres de l’association. Il fera l’objet de projections au cinéma << Les Yeux d’Elsa >> Le DVD est toujours en vente.
En 2011, des SETS de tables, comportant des vues diverses de bâtiments, de rues de la ville, sont réalisés par les mêmes créateurs, cités ci-dessus, et aussi en vente. Il faut y ajouter une série de cartes d’images à partir d’archives sur l’histoire de St Cyr l’Ecole (peut servir de courrier)
L’association participe en 2011 au 100ième anniversaire de la fondation de l’INSTITUT AERO TECNIQUE par le baron DEUTSCHE DE LA MEURTHE,( inauguré le 6 juillet 1911) incluant des panneaux à ceux présentés par I.A.T.
L’association participe en 2011, à l’exposition de Fontenay le Fleury, sur les monographies d’instituteurs de différentes villes voisines et portantes surtout sur l’histoire des écoles dont celles de St Cyr, au cours du temps. Travail de recherche réalisé par Christian BUFFET, ancien directeur de l’école Jaurès, membre de l’association.
L’association participe, pour les journées du Patrimoine de 2012, à l’exposition à l’Orangerie du Domaine de Versailles de madame ELISABETH, organisé par le Conseil Général.
En 2015, elle a célébré le 100ième anniversaire de l’école Jaurès avec une exposition reconstituant une classe d’autrefois.

SES BUTS


L’association a comme objectifs principaux :
--d’être un point de rencontre pour recueillir des témoignages du passé (écrits, photos, documents divers……) rendus à leur propriétaire après avoir été enregistrés.
--de redonner à la ville sa place historique dans la société française.
--d’informer les habitants des particularités historiques de leur quartier, d’une construction particulière qu’il faut entretenir et protéger, des noms de leur rue, d’honorer des personnalités.
--d’obtenir la visite contrôlée du Musée et de la Chapelle du Lycée Militaire où se trouve la tombe de Madame de MAINTENON.

mise à jour de la page : 04/01/2018; mise à jour du site


pdf-3

Photo Jean-Pierre Brier.